Approche analytique

L’approche analytique cherche à comprendre un système en modifiant chaque élément l’un après l’autre pour prédire les propriétés du système dans des conditions différentes. Chaque élément ou sous-élément du système devient un problème plus petit et de plus en plus facile à résoudre. Puis, le processus de réalisation du problème donné est axé sur l’analyse des causes profondes de chaque élément afin d’évaluer toutes les solutions possibles sur la base d’un ensemble complet. 
Donc l’approche analytique cherche à réduire un système au plu spetit élément qui le compose au lieu d’étudier le système dans la globalité des éléments qui le constitue et de comprendre les interactions des éléments entre eux.

 

Approche analytique versus Approche systémique

L’approche analytique est centrée sur l’individu et tient compte de l’inconscient du patient. La personne, en parlant, va chercher à comprendre, à travers les conflits ou fantasmes, ce qui la fait souffrir. Dans cette introspection, le coach est à l’écoute, et le travail est fondé sur l’analyse de la parole, mais aussi des rêves ou autre lapsus. A cette approche analytique peut être associée une étude psycho-généalogique, afin de prendre en considération les évènements transgénérationnels.

L’approche systémique, quant à elle, ne vise pas seulement l’individu, mais également ses relations au cœur d’un système. Il s’agit de prendre en compte les relations interpersonnelles et leurs interactions. La question n’est pas de revenir aux sources du problème en analysant le passé d’un individu, mais d’observer, dans l’ici et maintenant, comment interagissent les personnes concernées.

 

                                                       quatre types

 

Dans quel cas privilégier l’approche analytique ?

L’approche analytique est utilisée lorsque la personne souhaite faire un travail individuel afin de dépasser certaines peurs ou angoisses paralysantes, suite à des échecs sentimentaux ou professionnels, ou tout simplement effectuer une recherche de sens. 

A l’inverse, quand faire le choix d’une approche systémique ?

Lorsque les problématiques sont au cœur des relations interpersonnelles, l’approche systémiques’avère intéressante, car elle agit à plusieurs niveaux. On l’utilise notamment dans cadre professionnel (ex : supervision d’équipes).

Deux approches, deux rythmes

Si l’approche analytique s’effectue généralement sur du long terme et selon un rythme de séances rapprochées, l’approche systémique peut être utilisée sur une durée plus courte et avec des séances plus espacées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour notamment réaliser des statistiques de visites